Acouphènes : comment les soulager naturellement avec la Naturopathie ?

0
4831
Cette image illustre comment la naturopathie est capable de soulager les personnes souffrant d'acouphènes
Acouphènes : comment les soulager naturellement avec la Naturopathie ?

Par Aminata Andrieux, naturopathe certifiée et validée du réseau Medoucine.

La naturopathie rassemble les pratiques de santé issues de la tradition occidentale. Elle vise à préserver et à optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-guérir par des moyens naturels.

Le naturopathe élabore un programme personnalisé basé sur une étude morphologique, iridologique et un entretien approfondi en intégrant des techniques naturelles, qui remontent pour la plupart à la médecine d’Hippocrate (460 avant JC), dont l’alimentation, l’hydrologie, les techniques respiratoires, l’exercice physique, la relaxation et la gestion du mental, les techniques manuelles, l’utilisation de plantes et d’huiles essentielles.

La naturopathie : son histoire

Les fondamentaux de la naturopathie puisent leurs sources dans les textes d’Hippocrate, considéré comme le père de la médecine moderne. Reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) comme étant la 3è médecine traditionnelle, aux côtés de la Médecine Traditionnelle Chinoise et de la Médecine Ayurvédique, la naturopathie est une médecine holistique, qui prend en considération tous les aspects de la personne et cherche à agir, non pas sur le symptôme, mais sur la cause.

Qu’est ce qu’un acouphène ?

Un acouphène désigne des bruits entendus de manière continue ou intermittente dans l’oreille ou dans la tête sans sources sonores dans l’environnement.
Tout d’abord, quand les acouphènes apparaissent, il est important de consulter le médecin ORL pour un contrôle complet de l’audition et de l’appareil auditif afin de vérifier l’existence ou non de causes graves d’acouphènes. Selon ce qu’il trouvera, il pourra vous proposer un traitement et si celui-ci ne fonctionne pas, il pourra aussi vous conseiller de vous habituer au tinnitus (tintement).

Dans tous les cas, la Naturopathie peut vous accompagner. Elle ne fera pas disparaître l’acouphène, mais elle peut vous aider à soulager ce trouble.

Voici six conseils à suivre pour accompagner votre traitement des acouphènes par la naturopathie.

1- Adoptez une alimentation saine

Privilégiez l’apport de fruits et de légumes qui fournissent des antioxydants, ainsi que de vitamines et minéraux favorisant la microcirculation sanguine :
– Les légumes : poivrons jaunes et verts, choux (frisé, de Bruxelles, rave, rouge, brocoli…), persil, cresson, oignons, artichaut, l’asperge.
– Les fruits : kiwi, fraise, agrumes, cassis, pomme, fraise, raisin, abricot, cerise, figue (surtout dans la peau)
– Les huiles végétales 1ère pression à froid : huile de colza, huile de lin…
– Les oléagineux : amandes, noisettes, noix, graine de sésame, noix de cajou,
noix du Brésil …
– Produits de la mer : huître, maquereaux, hareng.
– Au quotidien, consommer de l’ail, les oignons et limiter le sel
Privilégiez une alimentation biologique pour augmenter la biodisponibilité des vitamines, oligo-éléments et minéraux, c’est-à-dire les aliments les moins transformés possibles.
Évitez les aliments générateurs de déchets : viandes rouges, charcuterie, céréales raffinées (pain blanc…).
● Évitez tous les aliments “poisons” : sucres raffinés (par exemple le sucre blanc ou roux), la friture et produits industriels.
Les gras trans (c’est-à-dire les aliments contenant une forte dose de carbone) et utilisés dans tous les produits industriels sont soupçonnés d’endommager la paroi interne des vaisseaux sanguins. Ne consommez pas d’aliments qui ont les mots «hydrogénées» ou «partiellement hydrogénées» sur la liste des ingrédients. La meilleure chose que vous pouvez faire est d’éliminer les aliments transformés de votre alimentation. Prenez le temps de  cuisiner à la maison !
Supprimez les excitants : Nicotine, alcool et caféine excitent le nerf auditif de l’oreille interne.

2- Favorisez l’élimination des toxines

Un soulagement des acouphènes passe aussi par l’élimination des toxines dans votre corps. Pour ce faire, il faut boire beaucoup d’eau (peu minéralisée et/ou des tisanes), pratiquer une activité physique et régulière mais aussi favoriser la sudation par le sauna, le massage, les bains chauds.

3- Stimulez votre foie

Soutenez le travail du foie :
– En faisant une cure d’artichaut, de radis noir, chardon marie ou romarin.
– En appliquant une bouillotte chaude sur le foie pour stimuler la fonction de détoxification.

4- Reposez votre corps et détendez-vous

Un acouphène peut s’atténuer avec les sons de la nature. En effet, l’écoute de certains sons de la nature peut avoir un effet réducteur des acouphènes comme :
– L’eau qui coule
– La pluie
– Le chant des cétacés
– Des murmures de la forêt

– Du gazouillis, du ramage des oiseaux…

En pratique :
Mettez en place une écoute via vos écouteurs de 30 à 60 minutes par jour.

Soulagez l’acouphène avec la cohérence cardiaque :
En rééquilibrant notre système nerveux qui, à son tour, contrôle en partie l’acouphène grâce à la respiration et à la régulation des battements du cœur.

En pratique :
Mettez en place le 365 * et respectez une cadence de 5 secondes à l’inspire et 5 secondes à l’expire. Vous pouvez aussi télécharger l’application « Respirelax+ ».

*365 : 3 fois par jour, 6 respiration minute pendant 5 minutes.
 

5- Utilisez les plantes et huiles essentielles

Pour un effet apaisant et calmant, massez vos tempes avec une goutte d’huile essentielle de lavande vraie, en appuyant fort et 2 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne autour de vos oreilles en massant. A répéter 2 fois par jour.
Les compléments alimentaires peuvent également vous aider. Comme le ginkgo biloba et la ballote : prenez 2 gélules de chaque plante avant chaque repas.

6- Faites appel à d’autres professionnels

Pour terminer, faire vérifier par un ostéopathe l’état des vertèbres cervicales C1, C2 et C3, car elles compromettent une bonne vascularisation cérébrale. Enfin, faire vérifier également la dentition par un dentiste car les foyers infectieux ou une déficience d’occlusion ont une incidence sur le fonctionnement de l’oreille.

La naturopathie peut vous aider à lutter contre les sifflements provoqués par les acouphènes. Mais, avant toute chose, consultez un ORL si vous en souffrez.

Ce sujet exclusif a été rédigé spécialement pour Traiter-acouphènes par Aminata Andrieux, naturopathe certifiée et validée du réseau Medoucine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here