Nouveauté 2019 : un traitement anti-acouphène qui se télécharge

0
2729
Cette image illustre l'application Diapason pour acouphènes chronique

Nous avions commencé à évoquer le sujet le mois dernier dans un dossier spécial consacré à l’inhibition résiduelle, c’est désormais officiel : l’application Diapason développée par la société Immersive Therapy est disponible depuis le 8 janvier 2019 sur Apple Store (iOS) et Google Play (Android).

Prometteuse innovation lancée lors du tout récent Consumer Electronics Show à Las Vegas (CES 2019), l’application Diapason incarne une nouvelle forme de thérapie qui mixe habilement des activités validées par des médecins ORL avec une technologie numérique permettant de rendre accessible le traitement à tout un  chacun via tablette ou smartphone. Cette innovation au service du traitement des acouphènes ambitionne de venir en aide aux trop nombreuses personnes qui, encore aujourd’hui, pensent qu’il n’existe aucune solution efficace pour les aider.

La thérapie numérique que propose Diapason est bâtie autour d’une application ludique qui permet deux choses : en premier lieu, il s’agira d’évaluer l’acouphène, sa fréquence, sa tessiture, son intensité. Une fois paramétrée, l’application permet de soigner les symptômes acouphéniques grâce à des procédés qui s’inspirent directement des TCC (Thérapies cognitivo-comportementales) issues de la psychologie scientifique.
Pensée pour soulager durablement le quotidien des acouphéniques, le projet a été accompagné par le docteur Alain Londero ORL spécialiste des acouphènes en France.

Une thérapie numérique pour acouphènes chroniques

Bâtie autour d’un objectif simple qui est de soulager efficacement tout en s’intégrant parfaitement à la vie de tous les jours, l’application Diapason propose à l’utilisateur un parcours de soin personnalisé et articulé autour de plusieurs activités thérapeutiques. Conçues pour s’imbriquer dans une journée type en demeurant peu gourmandes en temps, ces activités ne demandent que 3 à 5 minutes tout au plus, permettant ainsi à l’utilisateur de rester maître de son agenda.

Diapason permet de choisir ses objectifs et d'évaluer ses progrès, jour après jour.

Une application qui se paramètre en fonction de la fréquence et de la bande passante de l’acouphène

« Accorder le Diapason », c’est ainsi qu’à été baptisé l’activité acouphénométrique qui permet de paramétrer l’application en fonction de son utilisateur. Il s’agit d’un diagnostic préalable qui permet d’identifier la fréquence acouphénique afin que le parcours de soin soit en totale adéquation avec les spécificités liées à la personne qui en bénéficie. Ce pré-calibrage est essentiel au bon fonctionnement du traitement.
C’est ici un des avantages de la thérapie numérique laquelle autorise un niveau de précision supérieur, niveau qu’il est difficile d’atteindre avec d’autres formes de traitement plus conventionnelles et moins adaptables.
L'application Diapason permet de calibrer les fréquences sonores en fonctions de celles de l'acouphène.
Lorsque l’utilisateur démarre l’application pour la première fois, cette dernière va dans un premier temps chercher à identifier le type d’acouphène et évaluer son coefficient de toxicité, c’est à dire le niveau de gêne que les symptômes acouphéniques induisent dans la vie quotidienne de la personne qui en souffre.
C’est grâce à ce diagnostic préalable que l’application se calibre pour pouvoir produire le maximum d’effets positifs.

Ci-dessous, une courte vidéo qui explique comment l’application « accorde le Diapason ».

Un panel d’activités thérapeutiques développées avec des médecins ORL

Chacune des activités proposées par l’application a été construite sous la supervision de médecins ORL lesquels ont validé chaque étape de cette nouvelle approche digitale. Cela permet à la solution Diapason de proposer un parcours de soin personnalisé et ludique où l’utilisateur va pouvoir se traiter de manière autonome sans y investir plus de quelques minutes par jour.

L'application Diapason propose une multitude d'activités thérapeutiques qui permettent de combattre les acouphènes

Diminuer la connotation aversive de l’acouphène

Largement inspirées des thérapies cognitives et comportementales ainsi que des récents travaux en psychologie scientifique, les activités thérapeutiques intégrées à l’application permettent de mettre à distance les acouphènes jusqu’à ce qu’ils s’estompent et finissent par ne plus être un problème.

Ici, il est important de bien comprendre la notion d’aversivité acouphénique.

Un bruit parasite dont la connotation aversive est élevée va induire une réponse émotionnelle négative : stress, anxiété, colère, détresse, déprime etc. Or, nous savons aujourd’hui que le cortex auditif, la zone du cerveau qui traite les sons, entretient des rapports étroits avec le cerveau émotionnel. C’est la raison pour laquelle les ressentis négatifs vont avoir tendance à amplifier, consolider et pérenniser l’acouphène. Il s’agit d’un véritable cercle vicieux qu’il est important de briser.

Un des objectifs poursuivit par la solution Diapason est justement d’abaisser la connotation aversive de l’acouphène. Résultat, le bruit parasite s’estompe progressivement car les deux zones du cerveau cessent d’alimenter la spirale négative. Il est ici intéressant de noter que le processus d’habituation procède des mêmes mécanismes.
Capter l’attention pour améliorer l’efficacité du parcours de soin

De nombreuses études ont prouvé que la thérapie sonore demeure efficace pour soigner les acouphènes. Néanmoins, il apparaît que ce type de traitement peut vite devenir contre-productif en raison de l’ennui ou du rejet qu’il peut induire. Résultat, il n’est pas rare que le patient soit très fréquemment dans l’incapacité d’y allouer toute son attention. Or, un traitement qui produit de tels effets sur le plan émotionnel est plafonné en terme d’efficacité, notamment lorsque l’on souhaite aider un maximum de personnes acouphéniques.

C’est pour contourner cet écueil et améliorer l’efficience de la thérapie que l’application Diapason intègre une dose de ludique dans ses différentes activités. Cela permet de renforcer l’attention et la motivation ainsi que, parallèlement, l’efficacité du parcours de soin.
Augmenter l’observance du traitement ainsi que la vitesse de guérison

Par exemple, dans une des activités proposées, l’utilisateur s’exerce à repérer une constellation dans un ciel étoilé. Ici, le son thérapeutique sera légèrement rehaussé en cas de succès. En permettant ainsi d’associer mentalement, de manière inconsciente, la thérapie sonore à une émotion positive, l’application augmente l’observance du traitement (l’adéquation entre le comportement du patient et le traitement) ainsi que la vitesse de guérison.

Notons que ces mécanismes ne procèdent en rien de la magie et que, bien au contraire, ils sont fondamentalement issus des dernières découvertes en psychologie scientifique et en neurosciences. Il s’agit tout simplement de modifier la perception que l’on peut avoir d’un stimulus sonore afin que ce dernier s’estompe progressivement. Le cerveau est parfaitement capable de parvenir à ce résultat, encore faut-il qu’il y soit entraîné de manière efficace.

Le mécanisme d’inhibition résiduelle

Parmi les activités thérapeutiques intégrées à la solution Diapason, il en est une qui s’avère particulièrement intéressante en cas de crise acouphénique. Le phénomène d’inhibition résiduelle a été observé par le professeur Feldman au début des années 70. Il s’agit d’un phénomène de réduction temporaire de l’acouphène que l’on peut déclencher en exposant le patient à un stimulus sonore correspondant au spectre audiométrique de l’acouphène.
A noter que ce phénomène de « gommage » de l’acouphène peut se prolonger durant quelques secondes voire, pendant quelques heures.

Ci-dessous, une courte vidéo qui explique comment l’application va déclencher l’inhibition résiduelle.

L’utilisation d’impulsions acoustiques personnalisées

Pour obtenir ce résultat, à savoir la réduction temporaire de l’acouphène, l’application va diffuser par intermittence un son dont la caractéristique est de posséder une bande passante un peu plus large que celle de l’acouphène. C’est la raison pour laquelle on parle d’un bruit dit « à bande étroite ». En outre, il faut que ce son ait une fréquence correspondant à celle de l’acouphène, d’où la nécessité de procéder en amont, via l’application, à une activité acouphénométrique.
On parle d’impulsions acoustiques car l’application va stimuler l’ouïe de manière saccadée, ce qui permet de déclencher le phénomène d’inhibition résiduelle.
L'inhibition résiduelle est un phénomène de réduction temporaire de l'acouphène.

Un dispositif médical encadré par l’ANSM

Élément important qui apporte une crédibilité supérieure à cette thérapie : le parcours de soin élaboré par la société Immersive Therapy dans le cadre de la solution Diapason a été validé par des médecins ORL.
Cela signifie que toutes les activités thérapeutiques intégrées à l’application sont le fruit d’un travail de recherche supervisé par une autorité médicale et scientifique.
C’est donc en toute logique que l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a reconnu la solution Diapason comme un dispositif thérapeutique de classe I.

A propos de Immersive Therapy

Immersive Therapy est une jeune société innovante dont l’objectif initial est d’améliorer sensiblement le quotidien des patients qui vivent des procédures médicales lourdes et démotivantes. L’ambition de cette entreprise est d’intégrer de l’innovation dans le traitement journalier grâce à des accompagnements qui utilisent des solutions numériques. Pour atteindre ce résultat, Immersive Therapy conçoit des solutions qui réinventent le rapport que peut entretenir le patient avec son traitement.

Ci-dessous, une courte vidéo qui présente la société.

L’application DIAPASON est disponible depuis le 8 janvier 2019 sur Apple Store et Google Play au prix 149 €. Pour en savoir plus et découvrir l’offre Diapason, nous vous invitons à cliquer sur l’image ci-dessous.

SHARE
Previous articleUne otite peut-elle engendrer des acouphènes ?
Next articleL’ostéopathie est-elle efficace pour traiter les acouphènes ?
Traiter-acouphenes.com a pour objectif de rassembler le meilleur de l'information et des solutions afin de venir en aide aux personnes victimes d'acouphènes. Le but est de vous aider à mieux comprendre vos symptômes afin que vous puissiez vous orienter vers la ou les solutions adéquates. Retrouvez également tous nos contenus experts sur notre page Facebook ainsi que sur notre chaîne Youtube.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here