Home Autodiagnostic E.R.A.™

Autodiagnostic E.R.A.™

Auto-diagnostic : Echelle de Résilience Acouphénique E.R.A.™

Ceci est un outil d’auto-diagnostic qui va vous permettre de vous auto-évaluer au travers de 25 items. L’objectif est double : mettre en lumière le coefficient de toxicité que les acouphènes engendrent dans votre vie quotidienne et évaluer votre potentiel d’action dans le but de mieux vivre avec ces symptômes acouphéniques.

Temps à prévoir : entre 3 et 5 minutes.

Sous chacune des 25 affirmations suivantes, cochez la case appropriée.

J'ai trouvé par moi même une astuce pour mieux supporter mes acouphènes
J'ai conscience que mes acouphènes m'empêchent de me concentrer
J'ai conscience que mes acouphènes m'empêchent d'apprécier les bons moments
Mes acouphènes ne sont pas une fatalité
Je pense avoir recueilli suffisamment d'informations sur les acouphènes
Certains traitements m'ont apporté une amélioration
La médecine va finir par trouver un remède
Mes acouphènes ne me rendent pas défaitiste
Plus que le son, ce sont les émotions générée par l’acouphène qui me gâchent la vie
Contrôler mes émotions pourrait améliorer ma perception des acouphènes
Les activités qui me procurent du plaisir diminuent la présence de mes acouphènes
Comparativement à d'autres pathologies, les acouphènes sont un problème mineur
Je serais capable de m’investir dans une technique pour faire diminuer la présence de mes acouphènes
Couvrir ses acouphènes par un son plus fort n’est pas une bonne solution
Je connais des personnes qui supportent bien leurs acouphènes
Je pense n'avoir pas encore tout tenté pour me libérer de l'emprise des acouphènes
Diminuer en partie la présence de mes acouphènes serait suffisant pour retrouver ma qualité de vie
La sophrologie, l’hypnose ou la méditation peuvent apporter une amélioration
Les anxiolytiques ne peuvent pas être une solution durable
Il existe des bruits persistants, dans notre environnement, qui sont presque aussi gênants que les acouphènes
Pour traiter les acouphènes je préférerais opter pour une solution naturelle
Je comprends pourquoi mes acouphènes sont moins présents lorsque je suis occupé(e)
Je parviens souvent à ne pas me laisser submerger par mes acouphènes
Je ne désespère pas de trouver une solution qui me convienne
Le problème des acouphènes se situe autant dans notre appareil auditif que dans notre cerveau

Retrouvez-nous sur Facebook et Youtube !

297FansLike
309SubscribersSubscribe
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial